ensemble innovons pour les terroirs de demain...
Économie du Vignoble  >  La transmission des entreprises

La transmission des entreprises

Etre innovant pour maintenir le potentiel

Contexte / Objectifs 

La pyramide des âges des vignerons en région Centre Val de Loire fait ressortir le fait que nous sommes à la veille d'une mutation importante au niveau des exploitations viticoles et en particulier en Indre-et-Loire et Loir-et-Cher. De ce fait, la transmission des entreprises est une priorité pour la profession afin d'assurer la continuité et le renouvellement des générations, mais également afin d'assurer la pérennité du vignoble tout en restant dans un territoire attractif et dynamique.

Pour accompagner la viticulture dans ces défis et innover dans les approches du potentiel viticole, il faut veiller au développement de schémas innovants de cession et d'installation. Ceci passe entre autres par l'accompagnement de nouveaux installés au niveau de la gestion administrative de l'entreprise et de la commercialisation de leurs produits.

Le groupe régional "Installation - Transmission" des Chambres d'Agriculture travaille au développement des formations auprès des cédants et repreneurs, sur les modalités d'une transmission réussie. 

Résultats acquis

Tous ces sujets ont été traités lors de la Journée "Esprit Filière Viticole" du 1er avril 2015 qui s'est tenue au Lycée Viticole d'Amboise "Vers des modèles de transmission innovants en viticulture".

     

Stratégies de transmission

Stratégies de transmission des exploitations et pratiques professionnelles en viticulture (Projet SEPage)

Le secteur viticole connaît d'importantes évolutions qui interrogent aussi bien les modes de gestion et de valorisation des exploitations que leur devenir.

Le projet SEPage propose ainsi d'étudier le processus qui conduit à la transmission des exploitations. À partir d'entretiens avec cédants et repreneurs, nous analyserons les pratiques professionnelles de viticulteurs, l'objectif étant de mettre à jour les liens d'interdépendance entre choix stratégiques et processus de transmission : en effet, il semblerait que le cédant adapte très en amont ses stratégies professionnelles en fonction du profil de son successeur potentiel, lequel a évolué ces dernières années. Les pratiques observées seront mises en perspectives avec le contexte viticole appréhendé dans le temps.

Sur la base d'une méthodologie mobilisant la Sociologie, l'Histoire, le Droit (dans ses différentes branches : droit privé, droit public, droit de l'Union européenne), l'expertise du vinOpôle Centre Val de Loire, d'organisations professionnelles agricoles et de praticiens du droit, il s'agira de mettre en évidence et d'analyser les dynamiques techniques et sociales innovantes en jeu dans la transmission d'une exploitation viticole en Région Centre Val de Loire (source-contact : francoise.sitnikoff(at)univ-tours.fr).

Partenaires : Laboratoires de l'Université de Tours, Chambre Régionale d'Agriculture, ARFV.

Financement :Val de Loire 

Contacts :

Michel BADIER - Ingénieur-Conseil à la Chambre d'agriculture du 41 - michel.badier(at)loir-et-cher.chambagri.fr
Edith CHARDON - Conseillère "Installation-Transmission" à la Chambre Régionale d'agriculture - edith.chardon(at)centre.chambagri.fr
Françoise GERMETTE - Conseillère "Installation-Transmission" à la Chambre d'agriculture du 37 - francoise.germette(at)cda37.fr
Gaëlle de MAGALHAES - Conseillère "Répertoire-Installation-Départ" à la Chambre d'agriculture du 41 - gaelle.demagalhaes(at)loir-et-cher.chambagri.fr