ensemble innovons pour les terroirs de demain...
Vins, Terroirs et Patrimoine  >  Vins et consommateurs - Typologie des vins rouges et blancs

Vins et consommateurs

Le monde viticole est aujourd’hui engagé dans une transformation profonde de ses pratiques, pour répondre aux problèmes posés par les changements environnementaux (changement climatique, dégradation des sols et des ressources hydriques, pollution chimique de l’air et des eaux, etc.). Dans le même temps, il se trouve démuni face à la recrudescence des maladies du bois de la vigne. Par ailleurs, la filière viticole se trouve fragilisée sur le plan économique face à l’augmentation constante des charges de production.

Une clarification de la gamme des vins proposés doit donc être menée.

Ce volet aborde la typologie des vins rouges du Val de Loire, avec l'exemple du Cabernet Franc, du Cot et la transposition des travaux sur la maturité au Gamay également.

Sauvignon
Gamay
Cot
Pinot Noir
Cabernet-franc
Chenin

Chêne et Vin

Développement d’outils d’identification d’espèces de chêne et de leur impact sur les vins de Loire (Chêne et Vin)

Les fûts et les copeaux de bois utilisés pour le vieillissement et la conservation du vin sont pour la plupart fabriqués à partir de bois de chêne. Bien qu'il soit largement reconnu que la qualité du bois de chêne influe sur la composition chimique et sur le caractère organoleptique (astringence, arôme, sucrosité) des vins, il est difficile de connaitre en amont la qualité du bois de chêne récolté pour la fabrication et donc de prédire son impact sur le vin.

En effet, la composition moléculaire des bois de chêne peut dépendre de différents facteurs tels que l'espèce de chêne, la provenance, le climat, la sylviculture ... Le vieillissement au contact du bois est de plus en plus répandu pour les vins du Val de Loire pour lesquels la complexité et la sucrosité sont autant recherchées que la structuration tannique. Les chênes de la région Centre-Val de Loire sont reconnus pour la qualité de leurs merrains et leur impact potentiel sur les vins. Les objectifs de ce projet sont donc d'une part, de définir des marqueurs phytochimiques moléculaires permettant de différencier les principales espèces de chêne présentes et à venir dans le futur en région Centre-Val de Loire et d'autre part, de caractériser les extraits d’intérêt œnologique et leur impact sur les vins du Val de Loire. Ce projet concerne à la fois la valorisation de la filière bois en région Centre-Val de Loire par son espèce emblématique qu'est le chêne et la filière vin et œnologie pour l'amélioration de nos vins du Val de Loire (source : emilie.destandau(at)univ-orleans.fr).

Partenaires : Institut Chimie Organique Université d'Orléans, INRA Orléans, IFV, Tonnellerie Radoux, Centre Régional de la Propriété Forestière, Arbocentre, Office National des Forêts

Financeur : Conseil Régional du Centre-Val de Loire