ensemble innovons pour les terroirs de demain...
Défis du vinOpôle  >  Bâtiments et exploitations de demain

Bâtiments et exploitations de demain

Le développement d’outils et de process de production de tous produits confondus (vins, autre production et co-produits), est à étudier pour diversifier économiquement l’exploitation et lui assurer une pérennité.

Ainsi, le bâtiment d’exploitation du futur doit répondre aux différentes fonctionnalités suivantes :

  • Un bâtiment économe voir autonome d’un point de vue énergétique, en veillant à ce que les alternatives choisies n’aient pas un impact environnemental plus important. Un point particulier sur le positionnement et/ou intégration du bâtiment en termes d’exposition.
  • Un bâtiment économe voir autonome concernant la gestion de l’eau, en veillant au choix des matériels et matériaux ; envisager une utilisation en circuit fermé.
  • Un bâtiment ancré dans son territoire, faisant appel à l’écosystème territorial (filière bois, agricole,…) permettant ainsi d’être un bâtiment démonstrateur en face du public visé.
  • Un bâtiment respectant et intégrant le patrimoine paysager, mais avec le souci du maintien du minimum d’impact environnemental (exposition, matériaux,…).
  • Un bâtiment respectueux de l’environnement mais également et en premier lieu des salariés et leur bien-être au travail et surtout sans risque ou tout au moins où la gestion du risque minimal est une évidence. Ainsi, cela suppose une réflexion particulière sur l’agencement du bâtiment, les matériaux utilisés (les sols par ex.), l’automatisation,…

Ces fonctionnalités répondent ou doivent répondre à un cadre de production (production principale et valorisation des sous ou co-produits) ; ce dernier pouvant évoluer au cours du temps, à la fois sur le choix de la production que de l’activité elle-même, afin que notamment le bâtiment d’exploitation ne soit pas un frein lors de la cessibilité / transmission de l’exploitation.